Crédit rapide Suisse: Les étrangers peuvent-ils y accéder?

Le crédit rapide pour une personne étrangère est tout à fait possible en Suisse. Il y a toutefois un certain nombre de particularités dont il faut prendre connaissance avant de faire sa demande de crédit.

Les réglementations en Suisse pour un crédit privé varient selon votre nationalité, statut, permis de travail, et “depuis quand” le demandeur réside dans le pays.

Crédit Rapide Suisse: Les modalités

Les permis C, B, G, L et les diplomates (cartes de légitimation A à F) sont considérés par les banques comme des étrangers.

Les personnes bénéficiant de la double nationalité (suisse et autre pays) sont considérées comme suisses.
Les permis C sont dans la pratique acceptés par toutes les banques et traités de la même manière qu’un Suisse.

Vous pourrez bénéficier de manière générale de meilleures conditions que les autres permis de séjour et le déroulement de votre demande de crédit sera « simplifié», dans le sens où les banques, vous considérant comme un Suisse, seront plus à même de vous accorder un crédit à des conditions plus avantageuses.

Crédits pour les frontaliers

Les permis B aussi peuvent être acceptés par toutes les banques. Il est toutefois nécessaire que 6 mois au minimum se soient écoulés depuis le début de la validité du permis.

Ce sont les permis pour les frontaliers, les personnes travaillent en Suisse mais habitant à l’étranger. Les permis G sont donnés les 99% du temps pour les résidents des pays suivants : l’Allemagne, la France, l’Italie et le Lichtenstein.
Il n’y a que deux banques qui sont en mesure de traiter les permis G en Suisse « Bank-Now » et « Cembra Money Bank »

En effet si vous avez habité en Suisse pendant des années et que vous aviez un permis B ou C la demande de crédit peut être traitée pour autant qu’il n’y ait pas eu de coupure lors du changement de votre permis de séjour, par exemple lorsque vous passez d’un permis B à un permis G.

Un cas similaire aux permis G sont les suisses habitant à l’étranger mais travaillant en Suisse.

Les documents demandés sont les mêmes, mais plus de banques seront à même de traiter leur demande de crédit étant donné leur nationalité.

Les permis L

Les permis L sont plutôt rares, ils sont donnés pour un séjour d’une courte durée, généralement sur présentation d’un contrat de travail allant de 3 mois à une année.

Une seule banque accepte les permis L. Il s’agit de « cashgate », sur présentation d’un contrat de travail à durée indéterminée, dont l’entreprise concernée par ce contrat doit se situer en Suisse.

Les détenteurs d’une carte de légitimation ou les diplomates peuvent avoir recours au crédit uniquement s’ils sont domiciliés en Suisse.

Quel que soit le permis que vous avez, Il est déconseillé de faire une demande de crédit directement auprès d’une banque car si votre dossier ne correspond pas à leurs critères d’acceptation, un refus sera automatiquement inscrit dans votre registre ZEK et vous bloquera dans de nombreuses démarches.